Retour

Poêles à convection

Poêles à convection
Partager

À pellets ou à bois, les poêles peuvent diffuser la chaleur émanant de la combustion par convection ou par rayonnement.Suivez mes pas et découvrez les points forts des poêles à convection.

Poêles à convection

Les poêles à convection créent une circulation uniforme de l’air dans la pièce et dans celles environnantes. Ils pourraient être installés près de matériaux combustibles puisque leur surface ne brûle pas aussi chaudement que celles des poêles à rayonnement.

Le poêle à bois dit à convection est très généralement fabriqué en acier. Sa chambre de combustion est ainsi soudée étanche et l’on vient distribuer l’apport d’oxygène par la prise d’air de manière stratégique. Il reçoit ensuite un habillage extérieur laissant un espace d’air entre le foyer et celui-ci. La chaleur du foyer va alors chauffer cet air. Comme chacun le sait, l’air chauffer se dilate et amorce alors une migration vers le haut. C’est la convection, elle est dite naturelle car elle n’a pas recours à un ventilateur et se déplace à une vitesse faible qui n’abaisse pas le ressenti sur la peau. En effet, notre corps est à 37° et nous pouvons être confortable dans une pièce à 20° mais si nous mettons un ventilateur en route, notre ressenti thermique va se dégrader car la vitesse de circulation de l’air sera trop importante. Avec la convection naturelle, ce phénomène ne se fait pas ressentir compte tenu de la faible vitesse de circulation de l’air chauffer par le poêle : le confort thermique est maintenu.

L’avantage principal de ce type de poêle est la répartition « plus homogène » de la chaleur produite par votre poêle à convection dans la pièce.

De plus, ces poêles ont généralement des distances de sécurité plus faibles ce qui permet des installations plus proches des murs. A titre d’exemple, les poêles certifiés Flamme verte 7 étoiles que je peux vous aider à obtenir et vous installer à prix abordable, si vous êtes à Saint-Germain-du-Puch ou en Gironde ont souvent des distances d’adossement à respecter de 5 cm pour des matériaux non combustibles et seulement 10 cm pour des matériaux comme le bois.

Vous pouvez également vous informer sur les autres poêles à bois : en fonte et de masse, pour choisir le plus adapté à votre habitation. 

L’entretien des poêles à convection se résume surtout au ramonage, obligatoire deux fois par an. L’installation d’un nouveau poêle nécessitera la présence d’un conduit de fumées, si vous en avez un ce serait l'idéal, dans le cas contraire, je vous en installerai un.

Contactez-moi